Présentation Générale

L’Observatoire national de la violence et de la criminalité (ONAVC) est une initiative conjointe de l’Université d’État d’Haïti (UEH) et du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) inaugurée dans le cadre du Programme conjoint de prévention des conflits et cohésion sociale par la participation communautaire et le renforcement des capacités institutionnelles. Sa mise en œuvre et son pilotage sont confiés à l’Université d’État d’Haïti (UEH), précisément à la section Criminologie du Programme de maîtrise interdisciplinaire en sciences sociales et humaines (PMISSH). Son administration est placée sous l’autorité d’un Gestionnaire nommé par l’UEH qui exerce une fonction de contrôle de qualité, d’indépendance de l’information conformément aux exigences de l’éthique professionnelle et de la coopération.

Déclaration de principes

Toutes les activités de l’ONAVC obéissent aux principes suivants :

  • Multidisciplinarité : Le fonctionnement de l’Observatoire repose sur une approche et une équipe multidisciplinaire qui garantit le plus grand pluralisme possible dans le traitement de ses différents objets d’étude et d’intervention.
  • Autonomie : L’Observatoire se dote de la structure et des moyens nécessaires pour s’affranchir des influences externes, en particulier celles des acteurs politiques et des fonctionnaires publics.
  • Professionnalisme : L’Observatoire recrute les ressources humaines compétentes dans les domaines de spécialité nécessaires à l’atteinte de ses objectifs.
  • Reddition de compte et transparence : L’ONAVC adopte la politique de reddition de compte et de transparence pour l’ensemble de ses activités.
  • Éthique : L’ONAVC souscrit sans réserve à toutes les exigences de l’éthique professionnelle : fiabilité, confidentialité, consentement éclairé, etc.